Une nouvelle voie vers la Théorie du Tout: l’Univers conjecturé comme un réseau 3D newtonien et la Matière conjecturée comme des singularités topologiques de ce réseau

Un des problèmes fondamentaux de la physique moderne est la recherche d’une Théorie du Tout capable d’expliquer la nature de l’espace-temps, ce qu’est la matière et comment celle-ci interagit. Il existe déjà diverses théories candidates (Grand Unified Theory, Quantum Gravity, Supersymmetry, String and Superstring Theories, M-Theory). Cependant, aucune d’entre elles n’est capable actuellement d’expliquer en même temps l’électromagnétisme, la relativité, la gravitation, la physique quantique et les particules élémentaires observées.

Il est suggéré ici que l’Univers pourrait être un réseau 3D élastique et massif, et que les composants fondamentaux de la Matière Ordinaire pourraient consister en des singularités topologiques de ce réseau, à savoir diverses boucles de dislocation et de désinclinaison. On trouve que, pour un réseau élastique isotrope obéissant à la loi de Newton, avec des propriétés élastiques très spécifiques, les comportements de ce réseau et de ses défauts topologiques obéissent à « toute » la physique connue, unifiant par là l’électromagnétisme, la relativité, la gravitation et la physique quantique, et résolvant aussi des questions de longue date de la cosmologie moderne. De plus, en étudiant des réseaux avec des symétries axiales, représentés par des réseaux 3D cubiques « colorés », on peut identifier une structure de réseau dont les défauts topologiques en boucles coïncident avec la zoologie complexe des particules élémentaires, ce qui pourrait ouvrir un champ d’investigation très prometteur.

Book: G. Gremaud, « Universe and Matter conjectured as a 3-dimensional Lattice with Topological Singularities », Amazon, Charleston (USA) 2016, 650 pages
ISBN 978-2-8399-1934-0, available on Amazon, Create Space and Kindle
Download the content table and the introduction

Livre: G. Gremaud, « Univers et Matière conjecturés comme un Réseau Tridimensionnel avec des Singularités Topologiques », Amazon, Charleston (USA) 2016, 664 pages
ISBN  978-2-8399-1940-1, disponible sur Amazon et CreateSpace
Télécharger la table des matières et l’introduction

Article: G. Gremaud, « Universe and Matter conjectured as a 3-dimensional Lattice with Topological Singularities », July 2016,  Journal of Modern Physics, 7, 1389-1399 , DOI 10.4236/jmp.2016.712126
Download/télécharger

Article: G. Gremaud, « Maxwell’s equations as a special case of deformation of a solid lattice in Euler’s coordinates », September 2016,  arXiv :1610.00753 [physics.gen-ph]
Download/télécharger

Illustrated summary (V9): « Universe and Matter conjectured as a 3-dimensional Lattice with Topological Singularities », Lausanne, December 2016, 57 pages
DOI 10.13140/2.1.5074.208
Download / télécharger

Summary of the theory: « Could the Universe be a massive elastic 3D-lattice and ordinary matter consist of topological singularities? », Lausanne, November 2014 
DOI 10.13140/2.1.4252.1607
Download / télécharger

 

 

 

 

 

 

 

 

Comments

  1. Site - samedi 21 mai 2016 @ 09:14

    “OK. Now my head is spinning. Let’s come back to more practical things. Have you thought about how Lattice Theory would apply to light going through objects?”

  2. o4YpGfgQDuZec - lundi 11 juillet 2016 @ 20:35

    943156 407276Superb post. I was checking constantly this weblog and Im impressed! Really beneficial details specially the last part I care for such details significantly. I was seeking this certain details for a long time. Thank you and finest of luck. 697939

  3. Davor Pavuna - mardi 2 août 2016 @ 12:35

    Bon courage, dear GG! Let’s hope that our Physics community will critically appreciate and study your approach, as we surely need some ‘corrections’ to our ‘standard’ physics.

  4. John Best - dimanche 23 octobre 2016 @ 07:09

    Greetings Professor Gremaud,
    I have also proposed a 3 dimensional cubic lattice that fills the entire universe. It is explained in the « Universal Lattice Theory » at http://vidainstitute.org/?page_id=32. It is explained in a simple mechanical manner with little math or attempts to make it fit with mainstream theories. If you link to it in the references section of your website, then I will reciprocate by linking to your theory (at your preferred URL) on the « Resources » page of Vida Institute at http://vidainstitute.org/?page_id=335.
    Warmest regards,
    John Best

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *


*